Presse et Médias

Accès aux photos de presse
Contact média
Aléna Jeangrand
Ralationniste / Publicist
514-849-8681 # 263
ajeangrand@grandsballets.com
Logo horizontal français
Logo horizontal en | Grands ballets
Télécharger
Logo horizontal anglais
Logo horizontal fr | Grands ballets
Télécharger
Logo vertical français
Logo vertical en | Grands ballets
Télécharger
Logo vertical anglais
Logo vertical fr | Grands ballets
Télécharger

LES GRANDS BALLETS LANCENT LE CENTRE NATIONAL DE DANSE-THÉRAPIE


CNDT_horizontal_FR

Brochure du centre national de danse-thérapie (PDF)

Les Grands Ballets Canadiens de Montréal sont heureux d’annoncer le lancement du Centre national de danse-thérapie. La phase d’implantation comporte des projets pilotes avec quatre centres universitaires partenaires : l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal (IUGM), le Centre PERFORM de l’Université Concordia, le Centre hospitalier universitaire (CHU) Sainte-Justine et le Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM). Sa création permettra de poursuivre trois objectifs : promouvoir la danse comme un outil favorisant le mieux-être de l’individu, offrir de nouvelles opportunités de carrière aux danseurs professionnels ou en transition et appuyer le travail des fournisseurs de soins de santé.

La mise sur pied du Centre national de danse-thérapie s’inscrit dans la vision élargie des Grands Ballets Canadiens de Montréal de promouvoir les bienfaits de la danse en vue d’améliorer le mieux-être de l’individu. Première initiative du genre à être conçue et mise en oeuvre par une compagnie culturelle, le Centre national de danse-thérapie est unique sur la scène internationale de par l’intégration de trois fonctions, soit l’offre de services en thérapie par la danse et le mouvement, la mise sur pied de projets de recherche clinique et le développement du premier programme canadien de formation universitaire de cycle supérieur en danse-thérapie. « Le Centre national de danse-thérapie positionne Les Grands Ballets comme fédérateur d’expertises variées de leaders dans leur domaine, permettant à la compagnie d’ajouter à son rôle d’acteur culturel celui d’acteur social et économique », indique Christian Sénéchal, directeur du Centre national de danse-thérapie.

Le premier projet de recherche pilote est établi avec l’IUGM et son centre de recherche ainsi que le Centre PERFORM de l’Université Concordia, grâce à une subvention de 285 000 $ du ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec. « Ce partenariat s’inscrit dans notre volonté d’identifier des stratégies de recherche en promotion de la santé, en soins et en intervention qui sont innovantes, efficaces et adaptées aux besoins particuliers des personnes âgées », de préciser Marie-France Simard, directrice générale de l’IUGM. Le projet du Centre national de danse-thérapie mené avec l’IUGM et le Centre PERFORM de l’Université Concordia implique des centaines de personnes âgées et permettra d’évaluer si la danse-thérapie permet de diminuer les effets néfastes du vieillissement en aidant à maintenir une meilleure santé physique et psychologique. « Les travaux de recherche que j’ai réalisés auprès de personnes âgées ont montré les nombreux bienfaits de l’exercice sur la santé de leur coeur et de leur cerveau. Je saisis avec plaisir l’occasion qui m’est maintenant offerte de collaborer avec Les Grands Ballets à l’étude des bienfaits potentiels de la danse-thérapie sur les fonctions cognitives et physiologiques des aînés », mentionne Dr Louis Bherer, chercheur-directeur de laboratoire au Centre de recherche de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal et directeur scientifique du Centre PERFORM de l’Université Concordia.

Une entente de principe a été signée avec le CHU Sainte-Justine afin de mettre sur pied des projets pilotes pour l’intégration de thérapeutes par la danse et le mouvement au sein d’équipes médicales multidisciplinaires. Les deux organisations développent actuellement un protocole de soins avec la clinique ambulatoire de médecine de l’adolescence visant à traiter les patients souffrant de troubles alimentaires. « Les projets prévus en danse-thérapie reflètent les valeurs d’humanisation des soins, d’innovation et de dispensation de soins de qualité qui sont au coeur des différentes missions du CHU Sainte-Justine. Un partenariat avec Les Grands Ballets nous permettra de rester à la fine pointe et d’assurer les meilleures pratiques dans ce domaine », souligne Dr Fabrice Brunet, directeur général du CHU Sainte-Justine.

Le Centre national de danse-thérapie et la Direction de la qualité, de la promotion de la santé et de l’expérience patient du CHUM travaillent de concert afin d’identifier les clientèles les plus susceptibles de bénéficier de l’ajout de thérapies par la danse et le mouvement. « Au CHUM, nous croyons que d’ouvrir la porte à l’art est une façon d’humaniser l’expérience de soins. C’est pourquoi nous sommes heureux de soutenir une telle démarche qui vise à mieux répondre aux besoins globaux de nos patients tout en contribuant à leur donner un pouvoir d’agir sur leur propre santé », précise Christian Paire, directeur général du CHUM.

Des discussions sont en cours avec des universités canadiennes en vue de mettre en place le premier programme universitaire de deuxième cycle en danse-thérapie au Canada. D’ici là, une entente a été conclue avec le 92nd Street Y – Harkness Centre en vue d’offrir un programme de formation accrédité par l’American Dance Therapy Association (ADTA). La première cohorte d’étudiants de deuxième cycle sera recrutée à Montréal à compter de septembre 2013 pour une formation de trois sessions débutant en juillet 2014 et se terminant à l’été 2015.

« La création du Centre national de danse-thérapie nous permettra d’accroître notre rayonnement et de véhiculer nos valeurs d’ouverture, de créativité, d’audace et d’innovation. Par notre vision élargie, nous voulons démontrer que la danse, parce qu’elle contribue à notre mieux-être, est pertinente au-delà de la culture », renchérit Alain Dancyger, directeur général des Grands Ballets Canadiens de Montréal.

Le lancement du Centre national de danse-thérapie aura lieu à l’occasion de l’événement Québec Danse et de la Semaine Canadienne de la danse. Forts de leurs 56 ans d’existence, Les Grands Ballets Canadiens de Montréal amorcent une nouvelle phase de leur évolution, où la danse transforme et célèbre l’individu.

À propos des Grands Ballets Canadiens de Montréal :



Les Grands Ballets Canadiens de Montréal font vibrer leur ville au rythme de leurs créations chorégraphiques depuis 1957. Interculturelle et plurielle, telle est la stature de l’institution. En 2000, celle-ci a pris un grand virage sous l’impulsion éclairée de son nouveau directeur artistique, Gradimir Pankov, fort d’une longue expérience internationale. Dès son arrivée, il a fait des Grands Ballets Canadiens de Montréal une compagnie de création et de répertoire reflétant les tendances actuelles en ballet, et toujours très active au pays comme à l’étranger, des États-Unis au Moyen-Orient et de l’Europe à l’Asie. Vivier propre à l’éclosion de talents nouveaux, celle-ci incarne aujourd’hui la créativité et l’audace. Elle offre une vision différente du monde par la danse, une vision plus que jamais émotive, théâtrale et passionnante.
Contact média
Aléna Jeangrand
Ralationniste / Publicist
514-849-8681 # 263
ajeangrand@grandsballets.com