Danseurs

Premier soliste

Photo : Eric Piche

Jeremy Raia

Queens (New York), États-Unis
« La passion et l’engagement vous mèneront à vos rêves et rempliront votre esprit. »
Photos
Formation

1991 Joffrey Ballet School 1992-1996 The Juilliard School (BFA 1996) 1994 Boston Ballet 1995 Koninklijk Conservatorium (La Haye, Pays-Bas)

Carrière

1996-1998 Ballet Arizona (directeur : Michael Uthoff) 1998 Les Grands Ballets Canadiens de Montréal (corps de ballet) 2000 Promu demi-soliste 2001 Promu soliste 2005 Promu premier soliste

Répertoire

Au cours de sa carrière, Jeremy Raia a interprété plusieurs rôles principaux, notamment dans les œuvres suivantes: Forgotten Land (le couple rouge), Sechs Tänze, Stepping Stones, Symphonie des Psaumes (pas de quatre et premier pas de deux), Bella Figura (pas des patineurs) et Kaguyahime (un compagnon) de Jiří Kylián; La Belle au bois dormant (cavalier) et Apartment de Mats Ek; Without Words (rôle principal), Jardi Tancat et Duende de Nacho Duato; Approximate Sonata de William Forsythe; Minus One, Black Milk, Arbos, Kaamos, Danz ,Mabul Trio, Axioma 7 et Perpetuum d’Ohad Naharin; Valse Fantaisie (rôle principal), Rubis (rôle principal), The Four Temperaments (le Flegmatique), Episodes (3e Mouvement) et Thème et Variations de George Balanchine; Gloria (pas de quatre) de Sir Kenneth MacMillan; La Table verte (un jeune soldat) de Kurt Joos; Pillar of Fire (innocents) d’Antony Tudor; création mondiale de Rodin/Claudel (une sculpture) de Peter Quanz; Beyond et création mondiale de Between Ashes and Angels d’Adam Hougland; Searching For Home et création mondiale de Rêve (Couple rouge) de Stephan Thoss; Pierrot Lunaire de Marco Goecke; Carmina Burana (le cygne rôti), Casse-Noisette (la valse des fleurs, Trépak, le prince, un berger, un Chinois, un cavalier) de Fernand Nault; création mondiale de TooT et Carmen (mafia), création mondiale du Petit Prince (l’allumeur de réverbères) et Tender Hooks de Didy Veldman; créations mondiales de Cendrillon (la demi-sœur), Noces et Le Sacre du printemps de Stijn Celis; création mondiale de La Belle et la Bête (le zèbre, l’Aristocrate ) de Kader Belarbi; Before Nightfall de Nils Christie; Romeo et Juliette (Roméo, Mercutio) de Jean-Christophe Maillot; Léonce et Lena (Léonce) de Christian Spuck; Polyphonia de Christopher Wheeldon; création mondiale de La Dame de pique de Kim Brandstrup; création mondiale des Quatre Saisons (solo de l’hiver, pas de deux du printemps) et Cantata (pas de trois, duo d’homme) de Mauro Bigonzetti; création mondiale de Giselle (pas de deux des paysans) d’Ib Anderson.

FORFAITS