Chorégraphes

Jean-Christophe Maillot

Né en 196O, Jean-Christophe Maillot étudie la danse et le piano au Conservatoire National de Région de Tours, sa ville natale. II passe trois ans à l'École Internationale de Danse Rosella Hightower (Cannes). En 1977, il est lauréat du Prix de Lausanne, ce qui lui vaudra d'être engagé un an plus tard par John Neumeier au Ballet de Hambourg, où il est ensuite promu soliste. Revenu à Tours en 1983, il est nommé chorégraphe et directeur du Ballet de Tours qui devient officiellement, en 1989, Centre Chorégraphique National. Jean-Christophe Maillot créera pour cette compagnie une vingtaine de ballets notamment Roméo et JulietteLe Voyage d'HiverThème et Quatre Variations. II est, durant cette période, invité comme chorégraphe par le Jeune Ballet de France, le Ballet du Nord, le Ballet du Rhin, les Ballets de Monte Carlo, la compagnie hollandaise Introdans, le Ballet de l'Opéra de Rome et le Nederlands Dans Theater de Jirì Kyliàn. Jean-Christophe Maillot est nommé Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres par Jack Lang, Ministre de la Culture.

En 1993, S.A.R. la Princesse de Hanovre l'invite à prendre la direction des Ballets de Monte Carlo. Jean-Christophe Maillot découvre, dans ce lieu qui sut accueillir les célèbres Ballets Russes de Serge de Diaghilev, une grande liberté de pensée, une ouverture sur l'art, une rencontre chaleureuse avec l'Orchestre Philharmonique de Monte Carlo. Cet orchestre scelle alors sa profonde relation à la musique et surtout des danseurs dont l'excellence et les hautes qualités techniques lui permettent de développer ce qui à Tours était en chantier : I'exploration extrême du vocabulaire et de la technique "classiques".

Jean-Christophe Maillot ajoute au répertoire des Ballets de Monte-Carlo de nouvelles pièces dont ses propres créations telles que Bêtes NoiresThème et quatre VariationsHomeSweet HomeDov'è la lunaVers un Pays SageConcert d'Anges,Roméo et JulietteRecto VersoIn VoloI'lleCendrillondes pièces qui marquent une avancée définitive dans l'écriture du chorégraphe et tissent une complicité de plus en plus grande entre le directeur et sa compagnie.

Casse-Noisette Circus, la dernière création de Jean-Christophe Maillot, qu'il réalisa en décembre 1999 pour S.A.S. le Prince Rainier III en l'honneur de Son jubilé, créa l'événement culturel de la fin de l'année à Monaco. Les onze représentations données au Chapiteau de Fontvieille reçurent l'ovation de la presse et de plus de 20 000 spectateurs.

Pour le Printemps des Arts 2000, le chorégraphe de la compagnie monégasque crée OPUS 40, sur la scène de la Salle Garnier de l'Opéra de Monte-Carlo.

Jean-Christophe Maillot est régulièrement invité en qualité de chorégraphe au sein de plusieurs compagnies étrangères telles que le Stuttgarter Ballett, l'American Ballet Theatre, le Ballet de Essen, le Ballet Royal des Flandres, la compagnie Introdans, le Ballet du Grand Théâtre de Genève et, prochainement, l'Opéra de Paris.

Les tournées, auxquelles Jean-Christophe Maillot accorde une importance majeure, mènent la compagnie environ six mois par an à travers le monde de capitale en capitale : Londres, Seoul, Rome, Le Caire, Madrid, Paris, Lisbonne, New York, Hong Kong, Manille, Brisbane, Rio de Janeiro, Sao Paulo, Bruxelles, Tokyo... Revenue à Monaco, la troupe prend ses quartiers, le restant de l'année, pour une saison de spectacles et de créations.

Jean-Christophe Maillot a été nommé Officier dans l'Ordre du Mérite Culturel de la Principauté de Monaco à l'occasion de la Fête Nationale Monégasque le 19 novembre 1999.

Photos
FORFAITS