Chorégraphes

Didy Veldman

Chorégraphe d'origine néerlandaise, Didy Veldman complète sa formation en danse à l'Académie Scapino d'Amsterdam. Au terme d'un entraînement professionnel où elle apprend à maîtriser différentes techniques, elle danse pour le Ballet Scapino, le Ballet du Grand Théâtre de Genève et la troupe britannique Rambert Dance Company. En 1987, elle fait ses débuts de chorégraphe et crée des œuvres pour ces trois compagnies, entre autres. Au cours de sa carrière de danseuse, Didy Veldman a l'occasion de travailler avec de grands chorégraphes contemporains, tels que Jiří Kylián, Mats Ek, Ohad Naharin, Christopher Bruce et plusieurs autres.

En 1992, Veldman fonde la compagnie Alias avec Guilherme Botelho, dont la première production, En manque, est présentée à Londres, Glasgow, Zurich et Lausanne. Chaleureusement applaudie, la pièce reçoit deux prix majeurs : le Dance Exchange International (1993) et le Prix romand des spectacles indépendants (1994).

En 1994, Didy Veldman quitte Alias pour rejoindre la Rambert Dance Company, à l'invitation de Christophe Bruce. En plus d'y être interprète, elle chorégraphie trois œuvres pour la compagnie ; l'une d'elles lui vaut une bourse de la Fondation Choo-San Goh & H. Robert Magee. L'œuvre remporte aussi le prix Lindbury pour la scénographie, conçue par Miriam Buether.

En 1999, Didy Veldman présente son premier ballet narratif intégral : Carmen, chorégraphié pour le Northern Ballet Theatre. Présenté en tournée en Grande-Bretagne, ce ballet connaît un grand succès critique lors de sa première londonienne en mars 2000. L'œuvre est par la suite reprise par Les Grands Ballets Canadiens de Montréal et le Ballet Royal de Nouvelle-Zélande.

À l'été 2000, Didy Veldman quitte la Rambert Dance Company pour se consacrer entièrement à la création chorégraphique. Depuis, elle a créé une grande variété d'œuvres. Elle a récemment créé une nouvelle version de Cendrillon pour le Ballet Göteborg et Pierre et le loup pour la compagnie de production indépendante In the Wings. Elle a aussi créé et remonté des œuvres pour Les Grands Ballets Canadiens de Montréal, le Ballet Gulbenkian, la Rambert Dance Company, le Ballet Cullberg, le Northern Ballet Theatre, le Ballet Royal de Nouvelle-Zélande, le Komische Oper de Berlin, le Scottish Dance Theatre et plusieurs autres.

Ses projets pour la saison 2008-2009 comprennent deux créations pour le Cedarlake Contemporary Ballet à New York et la compagnie Introdans aux Pays-Bas.

Photos
forfaits